Le temps de la pause

© Milad Fakurian sur Unsplash

Télécharger l’article en pdf

La librairie de l’ACF est un espace. C’est un lieu. Un lieu dans un lieu pourrait-on dire puisqu’elle se situe dans le local de l’ACF en MC, à la fois dans le fond de la salle et dans un passage qui invite à s’arrêter. Elle est le lieu de la rencontre et des échanges. Parfois elle s’évade pour être une et plusieurs, entre autres à Aurillac, à Limoges ou à Moulins à l’occasion de conférences ouvertes au public.

La librairie est avant tout en lien avec ECF-echoppe, librairie de l’École de la Cause freudienne :

https://www.causefreudienne.org/publications-et-ressources/publications/

Vers l’École est la principale orientation d’une ACF, son vecteur.

Le délégué régional nous rappelle que cette librairie n’est pas une librairie pour capitaliser mais pour faire connaître et diffuser les revues et les livres des membres de l’ECF.  Le transfert reste premier dans le lien à l’École. Ces ouvrages constituent un moyen d’accès pour découvrir le site de l’ECF.

La librairie propose des livres et des revues commandés sur ECF-echoppe. Elle les choisit en accord avec le thème de la Section clinique et des différents axes de travail de l’ACF, avec en particulier l’appui des références de lecture données par les conférenciers invités. Elle met notamment à disposition les dernières publications de notre champ. On y trouvera prochainement le Séminaire XV de Jacques Lacan : L’acte psychanalytique, le dernier Scilicet, Tout le monde est fou, des livres de Hervé Castanet ou de Clotilde Leguil…

Elle est aussi ouverte aux propositions d’achats qui seront soumises au délégué régional.

Bien évidement la librairie propose à la vente le bulletin de l’ACF en MC : Le Poinçon. La librairie, ce sont des personnes. Marie-Ange Ducloix et Marie-Anne Falcon assurent avec moi l’accueil des futurs lecteurs pleins de curiosité et de désirs de lecture.

Zoubida Hammoudi