Délégation Brive-Limoges-Tulle – écho de la ciné-discussion « Sur l’Adamant »

affiche du film Sur l'Adamant (2023)

Télécharger l’article en pdf

« Comment fait-on institution aujourd’hui ? » est la question qui oriente les rendez-vous proposés cette année par la délégation Brive-Limoges-Tulle de l’Association de la Cause freudienne en Massif central.

Une ciné-discussion a eu lieu lundi 5 juin 2023 au cinéma de Tulle, autour du film Sur L’Adamant de Nicolas Philibert.  Continuez la lecture...

Délégation Brive-Limoges-Tulle : « Propos sur la ciné-discussion »

Affiche du film "Sur l'Adamant" (2023)

Télécharger l’article en pdf

Le 5 juin 2023, à Tulle, la délégation BLT de l’ACF en MC a organisé une ciné-discussion à partir du film Sur L’Adamant, de Nicolas Philibert.

La discussion en présence de Zoubida Hammoudi et de Christian Fontvieille a vivement intéressé la nombreuse assistance qui est restée après la projection du film dont voici un écho :

S’agit-il d’un documentaire ou d’un film de fiction ?  Continuez la lecture...

Édito de la déléguée régionale – n°49

Gauguin P., "Te raau rahi (Le grand arbre)", 1891.

Télécharger l’article en pdf

Désillusion sociale et désillusion subjective, des faits que l’on rencontre au quotidien dans la clinique. À ces désillusions vient répondre le champ exponentiel des pratiques du « bien-être », bras armé des neurosciences.

Dans le numéro 131 de la revue Quarto « Ravages du bien-être », Philippe De Georges souligne comment les personnes qui s’adressent aux psys admettent « de moins en moins que leur subjectivité soit interrogée, que leur manière d’être puissent être problématisées, historisées [1]», précisant qu’il n’y a « plus de dialectisation mais une autonomie de l’affirmation de soi [2]» – et j’ajouterai dans un souci de soi.  Continuez la lecture...

« Une lecture dans La Cause du désir »

Télécharger l’article en pdf

La lecture, dans ce numéro de La Cause du désir 113, de l’article « Le temps est une entaille. Entretien avec Patrick Boucheron [1]» a fait rencontre.

C’est un entretien de Marie-Hélène Brousse accompagnée de Véronique Eydoux et Luc Garcia, psychanalystes de l’École de la Cause freudienne, avec le médiéviste P.  Continuez la lecture...

Antenne Aurillac – Écho Atelier de lecture

Degas E., "Henri Degas et sa nièce Lucie Degas", 1875.

Télécharger l’article en pdf

Lors de la soirée à Aurillac, le 11 janvier 2023, qui s’inscrivait dans le cadre de l’atelier « La famille dans tous ses états », j’ai choisi d’intervenir sur le thème : « la famille en crise ». Pour Daniel Roy, la crise est « un principe organisateur de la famille [1]», elle est néanmoins soumise à un réel sans loi, car une crise : « c’est le réel déchainé, impossible à maîtriser [2]».  Continuez la lecture...

Antenne Aurillac – « Discussion sur un état des lieux de la famille »

British school, "Family in a room", 1765.

Télécharger l’article en pdf

L’atelier de lecture de l’antenne d’Aurillac de l’ACF en MC a pris pour thème cette année « La famille dans tous ses états » pour faire écho à la 7e Journée d’étude de l’Institut psychanalytique de l’Enfant du Champ freudien intitulée « Parents exaspérés – enfants terribles » qui s’est déroulée le 18 mars dernier.  Continuez la lecture...

Écho de la 7e Journée de l’Institut psychanalytique de l’Enfant

Télécharger l’article en pdf

L’exaspération est un signifiant contemporain qui fait résonner une réalité quotidienne de parents à l’égard de leur enfant. Les enfants exaspèrent leur entourage.

Comment juguler la crise ? Comment faire pour ne pas être débordé ? Quelle méthode appliquer ?

Les cas cliniques énoncés au fil de cette 7ème Journée de l’Institut psychanalytique de l’Enfant ont fait entendre un quelque chose à dire plutôt qu’à faire, à condition de prendre en compte dans cet affect l’accent mis sur la jouissance à l’œuvre pour chacun.  Continuez la lecture...

Écho de la 4e journée FIPA

Télécharger en pdf

Samedi 1er avril 2023, la 4e journée d’étude de la FIPA, Fédération des Institutions de Psychanalyse Appliquée, a eu lieu à Marseille et en visioconférence, intitulée « Comment améliorer la position du sujet. Effets thérapeutiques, effets analytiques ».

Les professionnels ont témoigné de leur façon d’accueillir les sujets avec leur symptôme, sans chercher à le faire taire ou à l’éradiquer.  Continuez la lecture...

ÉDITO DE LA DÉLÉGUÉE RÉGIONALE – N°48

Renan A.-E., Paysage méditerranéen aux deux ovins, 1857.

Télécharger l’article en pdf

En ce début de nouvelle année, je m’associe à Fanny Laramade et l’équipe du Courrier pour vous présenter tous mes meilleurs vœux.

Que peut-on faire comme vœux pour la psychanalyse dans ce moment où « les neurosciences investissent tous les champs du savoir et veulent promouvoir une soi-disant objectivité méthodique généralisée visant à s’emparer de tout ce qui constitue l’expérience humaine et ce dès l’enfance [1]».  Continuez la lecture...

Vers la 7e Journée de l’Institut de l’Enfant – « L’enfant trop »

Yashoda Chastises Her Foster Son, the Youthful Krishna, 16e siècle, artiste anonyme.

Télécharger l’article en pdf

Ce texte a été établi à partir d’une intervention « Les hyper…pénibles », effectuée le 9 novembre 2022 dans le cadre de l’atelier de lecture de l’antenne d’Aurillac de l’ACF en MC.

Faire valoir une clinique orientée par le singulier dans nos institutions est essentiel pour opposer à l’hégémonie d’une causalité neurobiologique, la causalité psychique de la constitution subjective.  Continuez la lecture...